horizon vietnam travel
Rencontre au bout du monde - les voyages dans les rêves!
(Prix d’un appel local en france)
0970444651
Vietnam Cambodge Laos Birmanie Chine

Histoire du Cambodge

Cambodge-histoire

Célébration de la Journée de l’indépendance du Cambodge

Surnommé le pays du sourire, le Cambodge est en fait un pays au passé tragique. Donc, on ne peut évoquer le Cambodge sans parler de son histoire de grande Civilisation. Il n’est pas facile de résumer la riche histoire du Cambodge en quelques lignes parce que l’histoire du royaume khmer est une histoire à la fois longue, tumultueuse, heureuse et tragique. Cependant, il est toujours intéressant d’être au fait des événements majeurs qui ont marqué l’histoire du pays que l’on visite. Nous nous contenterons donc de vous présenter quelques repères.

Selon différentes sources de référence, le Cambodge est né vers le IXème siècle de notre ère. De la fin du IXème siècle au XIIème siècle, le royaume khmer s’est développé de la façon prospère. Du XIIème siècle à la première moitié du XIXème siècle, la guerre civile et la conquête étrangère ont mis ce pays dans la situation affaiblie.

Résume de quelques grandes marques selon des différentes périodes historiques :

+ En 1863

La France offre sa protection au Cambodge et le Roi Norodom Ier accepte le protectorat.

+ Après la Seconde Guerre Mondiale, le roi Norodom Sihanouk négocie l’indépendance qui est accordée en 1953.

+ A partir de 1968

le parti communiste Khmer prend les armes. En 1970, un coup d’État militaire précipite le Cambodge dans une guerre civile qui fait plus de 300 000 morts.

+ En avril 1975

Les khmers rouges prennent le pouvoir. Le pays est transformé en gigantesque camp de travail forcé, les forces de Pol Pot tuent plus d’1 millions de personnes.

+ En 1978

Le Vietnam envahit le Cambodge et met en place la République populaire du Kampuchéa qui reste au pouvoir jusqu’en 1989. Les khmers rouges représentent encore le Cambodge à l’ONU jusqu’en 1991 et certains trouvent refuge en Thaïlande.

+ En 1989

Les forces vietnamiennes se retirent, Hun Sen est à la tête de l’État du Cambodge.

+ En 1991

Norodom Sihanouk est élu président par le Conseil National Suprême. Les forces de l’ONU contrôlent le pays et des élections sont organisées en 1993.

+ Norodom Sihanouk redevient Roi du Cambodge et Norodom Ranadiddh et Hun Sen se partage le siège de premier ministre. La guérilla khmère rouge continue sporadiquement jusqu’en 1996.

+ En 1997

Hun Sen destitue par la force Rannariddh qui s’apprétait à faire une alliance politique avec Sam Rainsy et les khmers rouges.

+ En avril 1999

Le Cambodge est officiellement admis au sein de l’ASEAN lors du sommet de Hanoï après plusieurs années de réticences d’une partie des membres de l’organisation régionale. Une page est tournée !

+ En 2004

Norodom Sihanouk laisse le trône à son fils Norodom Sihamoni.

+ Le pays s’ouvre au tourisme, en 2008 le Parti du Peuple Cambodgien remporte les élections et Hun Sen reste premier ministre.

En 2009

Les procès de khmer rouge par le tribunal international débutent.